Sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes

Dans le monde entier, de nombreuses espèces de plantes, d’animaux et même de micro-organismes ont réussi à s’établir à l’extérieur de leur aire de répartition naturelle pour vivre dans un milieu complètement nouveau. Souvent, ces espèces proviennent de l’étranger et elles ont été transportées dues à l’activité humaine. Lorsque ces espèces sont capables de causer des dommages à l’environnement, à l’économie et à la société, elles portent le nom d’espèces exotiques envahissantes (EEE).

En 2013 et 2014 le COBAVER-VS et le Comité Zip du Haut-Saint-Laurent ont collaboré à la réalisation d’un projet régional de sensibilisation auprès des pêcheurs. L’objectif était de sensibiliser les utilisateurs aux problématiques liées aux EEE aquatiques. Les bonnes habitudes de nettoyage d’embarcation, de remorque et d’équipement étaient encouragées, et ce, dans le but de diminuer les risques d’introduction et de propagation d’EEE, de conserver et améliorer la qualité de la pêche et l’intégrité écologique des plans d’eau.

Afin d’échanger avec les pêcheurs sur les bonnes pratiques à adopter, les deux organismes ont étés présents lors de plusieurs tournois de pêche et villages de pêcheurs qui ont eu lieu sur la rivière des Outaouais, le lac des Deux-Montagnes et les lacs Saint-François et Saint-Louis. De plus, une journée d’information a été tenue en février 2014 , afin d’informer les usagers des plans d’eau de la région aux enjeux des EEE. Plusieurs outils éducatifs ont été mis à la disponibilité des municipalités, des centres de pêches et des marinas.

Par ailleurs, des panneaux de sensibilisation ont également été installés sur certains sites de débarcadère de bateaux indiquant les étapes à suivre pour prévenir l’introduction et la propagation des EEE.

En 2014 les deux organismes présentent les bons comportements à adopter face à cet enjeu lors de la réunion de bienvenue au tournoi de pêche Berkley B1. Environ 200 pêcheurs sont présents en salle. Nous étions également présents lors de l’édition 2016 afin de répéter l’exercice.

Ce projet est réalisé par le biais du programme de Réinvestissement dans le Domaine de la Faune (RDF) du Ministère du Développement Durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). Ces efforts sont ainsi mis de l’avant afin de réduire les coûts socio-économiques associés à la gestion des EEE sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM).

Visualisez une entrevue télévisée qui fût réalisée sur le sujet en 2014 par notre équipe pour la télévision régionale de Vaudreuil-Soulanges, C sur la télé:

http://www.csur.tv/lhebdo-regional-27-octobre-2014