Juin 08

Succès de la 4e édition de la journée de Plein air et de Pêche familiale du Comité ZIP du Haut Saint-Laurent et de CRIVERT malgré la température

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Salaberry-de-Valleyfield, le 8 juin 2016- Le dimanche 5 juin dernier s’est tenue, au Camp BOSCO, la journée de Plein air et de Pêche familiale organisée par le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent et CRIVERT. Malgré la température, plus de 250 participants, novices ou expérimentés, la majorité provenant de Salaberry-de-Valleyfield ou de municipalités avoisinantes s’était donné rendez-vous pour découvrir ou redécouvrir les plaisirs du plein air. Ils ont été accueillis par un déjeuner préparé par le Camp Bosco.

Initiée il y a quatre ans par le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent et le groupe écologique Crivert, la journée de Plein air et de Pêche familiale s’inscrit dans le cadre de la 11e édition des activités estivales du Comité ZIP. Une fois de plus cette année, 78 jeunes ont pu bénéficier du programme Pêche en herbe initié par la Fondation de la Faune du Québec. Ils ont reçu un ensemble de pêche comprenant une canne, un moulinet et un coffret de leurres et un certificat faisant office de permis de pêche valide jusqu’à leur 18 ans. Les familles non inscrites pouvaient aussi profiter gratuitement et participer à toutes les activités. Encadrés par des professionnels du milieu de la faune, les agents Grenier et St-Pierre, et de bénévoles, les pêcheurs et tous les participants ont pu profiter d’une formation sur les espèces de poissons et sur les techniques de la pêche.

Plusieurs activités étaient prévues tout au long de la journée telle que la découverte de reptiles avec Reptizoo, des randonnées en canot-kayak organisées par le Camp Bosco et la Réserve Nationale de Faune du Lac Saint-François et une excursion sur les arbres remarquables avec Denis Gervais, biologiste. La journée s’est écourtée en raison des fortes pluies et de plusieurs habits mouillés… Cinq belles captures en une heure ont mis un sourire de satisfaction sur le visage des jeunes !

L’activité a aussi reçu la visite de Monsieur Denis Lapointe, Maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Sur l’heure du midi, l’Escouade verte de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield en a profité pour faire un petit discours de sensibilisation aux participants et de faire tirer un composteur domestique parmi les nombreux prix de tirage du Comité ZIP HSL.

« C’est grâce à la qualité des activités présentées aux jeunes et à l’engagement d’organismes comme Crivert, du Camp BOSCO, les Amis de la Réserve Nationale de Faune du lac Saint-François, Reptizoo, de l’Escouade verte de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et de plusieurs autres que cette journée sensibilise la population à découvrir la nature et les merveilles que peut offrir le fleuve. Nous remarquons que chaque année l’engouement augmente pour les activités de plein air », explique Erin O’Hare, directrice générale du Comité ZIP du Haut Saint-Laurent.

Le Programme Pêche en herbe est une initiative de la Fondation de la Faune du Québec, en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et le soutien financier de son principal partenaire, Canadian Tire, afin de favoriser la relève à la pêche. Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent tient à remercier les nombreux partenaires, commanditaires et bénévoles qui ont permis de réaliser l’activité, ainsi que la population participante !

-30-

 

 

Jan 10

Qui sommes-nous?

Un comité Zone d’Intervention Prioritaire (ZIP) est un organisme sans but lucratif voué à la protection, à la restauration et à la mise en valeur du fleuve Saint-Laurent. Il s‘agit d’un regroupement d’intervenants provenant de divers secteurs d’activités voulant s’impliquer activement à redonner au fleuve sa santé et ses usages perdus. Il existe présentement au Québec treize (13) comités ZIP répartis le long du Saint-Laurent, entre la frontière ontarienne et le golfe du Saint-Laurent, incluant la Baie des Chaleurs et les Îles-de-la-Madeleine. Ces comités, chapeautés par Stratégies Saint-Laurent (SSL), travaillent à l’élaboration et à la mise en œuvre de leur Plan d’action et de réhabilitation écologique (PARE). Le développement d’un comité ZIP est divisé en trois étapes, soit : la publication du bilan environnemental des connaissances de son territoire, la consultation publique auprès de la population riveraine afin d’identifier les priorités d’intervention et finalement, l’élaboration du PARE et la réalisation des projets.